Parcours découverte des métiers de la culture, du patrimoine et des métiers d’art 2019/2020

Nous avons répondu à l’appel à projets de la région Occitanie. Il permet  l’accompagnement à la mise en œuvrede projets invitant les lycéennes et lycéens à découvrir la richesse des métiers de la culture, du patrimoine et des métiers d’art grâce aux concours des acteurs œuvrant dans ce domaine en région.

Ce projet à 6 objectifs dont :
– Faciliter la découverte des structures artistiques et culturelles, leurs missions, leurs programmations, leurs choix artistiques et la manière dont elles participent à l’aménagement des territoires.
– Favoriser un travail de sensibilisation à la pratique artistique in situ au lieu culturel.
– Découvrir des savoir-faire d’excellence.
– Soutenir l’ouverture culturelle des établissements scolaires.
– Amplifier les partenariats entre les établissements et les structures artistiques et culturelles et professionnelles.

Rencontres avec des artistes et leur travail

Nous avons commencé par la visite du festival FotoLimo qui a eu lieu le vendredi 20 septembre. Les expositions étaient en phase d’accrochage et les élèves de deux classes du Lycée Déodat de Séverac ont pu rencontrer et discuter avec une quinzaine d’artiste. Ceux-ci ont présenté leur travail, le festival, leurs conditions d’artiste et l’accrochage. Les échanges furent riches et la visite a duré toute la journée.

En cours d’année, les élèves ont rencontré les artistes lors des expositions organisées par Lumière d’Encre. Que ce soit à la galerie ou hors les murs, ils ont poussés la porte du lieu d’exposition et après une présentation de l’artiste par Lumière d’Encre et une présentation de son travail par l’artiste, ils ont entamé une discussion riche avec l’artiste, sur son travail bien sûr mais aussi sur les choix de monstration, l’accrochage,ou encore sur le métier d’artiste sous tous ses aspects…
Ces moments de rencontres et d’échanges ont abordé toutes les questions de l’art tant du point de vue de l’artiste que de celui de la structure.

Voici quelques images de certaines de ces rencontres :

Rencontres avec les techniques artistiques

Plusieurs réunions ont été nécessaires pour organiser cette journée de pratique des médiums artistiques. De plus, deux interventions préparatoires devant les élèves furent organisées. Jean-Claude Liehn, fit une conférence sur la pratique photographique de la ville en préambule à son atelier du 13 mars. Notre but était de faire pratiquer les élèves pour comprendre par l’action les techniques. Voici quelques images des 5 ateliers autour de la notion de portrait :

– Le cyanotype avec Carlos Barantes :
Du choix de l’image négative, de son traitement et de la fabrication du contretype jusqu’au tirage, dans l’atelier perpignanais de l’artiste et maitre artisan.

– L’Atelier Gravure Empreinte à Perpignan :
Une autre image, la gravure avec la découverte de deux techniques le Tetra Pak et l’eau forte.

Bref portrait d’une ville avec le photographe Jean-Claude Liehn :
Prise de vue de la ville de Céret avec le matériel des élèves et celui prêté par le photographe et éditing suivi de l’élaboration d’un texte réflexif sur le travail, réalisé.

Du portrait photographique au dessin avec Robert Majenti :
La représentation de soi et le portrait en aveugle. Au final, chaque élève dispose d’un portrait type studio, d’un autoportrait type selfie, et de trois dessins (un portrait réalisé par un des trois autres élèves du groupe, un autoportrait en aveugle et un autoportrait en double aveugle).

– La photographie argentique, avec le photographe Claude Belime :
De la prise de vue au tirage en passant par le développement.

La monstration

Cette dernière partie aurait dû avoir lieu en avril et mai 2020 avec la conception d’une exposition à la Galerie Lumière d’Encre. Il s’agissait à la fois d’éditing, d’accrochage de communication et de vernissage. Le but était de voir l’ensemble des facettes d’un commissariat d’exposition. Malheureusement, les conditions sanitaires en ont décidé autrement.
Néanmoins, cette partie a été abordée le 25 septembre pour une exposition dans les locaux du lycée Déodat de Séverac et dans l’espace public. Les images sont produites en grand format sous forme d’affiches. La sélection a été réalisée par les élèves, qui en ont conçu également l’accrochage (choix des lieux, demande d’autorisation, collage et décollage).

Néanmoins, les élèves et les professeurs ne pourront pas prendre autant de temps que prévu initialement du fait du changement d’année, mais nous avons pu aller jusqu’au bout du projet grace à l’engagement de chacun.